fbpx

í-á est une série de mobilier modulaire conçu par la designer Liang Jung en collaboration avec 7 artisans situés à Taiwan. “ í-á ” signifie chaise en Taïwanais.
Depuis toujours, Liang-Jung est passionnée par les matériaux et les savoir-faire dits traditionnels. Mais la plupart des Taïwanais ont vite oubliés les ressources naturelles et métiers artisanaux de l’île. A travers ce projet elle espère apporter dans le quotidien des Taïwanais un mobilier moderne provenant directement de leur île.

Après avoir voyagé à travers Taiwan pour découvrir différents savoir-faires locals, elle en choisit six et les rassembla : le tissage de ramie, tissage de joncs, bambou laminé, tissage de papier, tissage de rotin et tissu d’écorce. Les fabriques locales détenant ces différents savoir-faires ont alors réalisé plusieurs modules pour la série í-á.

Voici les différentes caractéristiques des matériaux sélectionnés :

  • le ramie se tisse dans les montagnes de Miaoli. C’est un artisanat traditionnel des aborigènes de l’île. Tisser le ramie à la main nécessite un immense effort, d’autant plus pour un rendu très fin et délicat.
  • le tissage de joncs se réalise à Miaoli, Le jonc est principalement transformé en chapeaux et nattes. Le jonc sent incroyablement bon et repousse les insectes
  • le bambou laminé se trouve à Nantou. Avec les techniques modernes, les bâtons de bambou sont stratifiés en feuilles, à partir de là, ils peuvent être façonnés dans n’importe quelle forme souhaitée.
  • le tissage de papier s’effectue à Nantou. C’est une technique relativement moderne qui permet de transformer la fibre de bois en toile à tisser. Ils sont lavables et résistent aux UV et à la moisissure.
  • le rotin artisanal est l’une des spécialités de Tainan. Avant, il y avait des meubles en rotin dans chaque maison taïwanaise. Le rotin est très léger et résiste aux étés humides.
  • Le tissu d’écorce se trouve à Taitung. C’est l’un des métiers les plus anciens des régions tropicales. Traditionnellement, les chasseurs portaient ces vêtements résistants en écorce pour se protéger.
Share: