Digital Wood Université de Columbia

Publié le 28/10/2020

C’est une avancée dans la révolution de l’impression 3D pour les ingénieurs de l’Université de Columbia. En utilisant une technique de voxel – une sorte de pixel dans l’univers de la 3D – l’impression d’un bloc de « bois numérique » a été possible.

Un bloc de résine a été modelé sur un échantillon de bois d’olivier, son motif et son grain ayant été reproduit dans son intégralité. En raison du grain et du nombre de couleurs impliquées, ce type d’effet bois était auparavant impossible, mais grâce à des technologies naissantes, les ingénieurs ont réussi ce premier essai. Ils ont tout d’abord utilisé une imagerie tomographique destructive pour photographier des tranches ultra-fines de bois, coupées à 27 micromètres (soit 0,027 millimètres) de largeur par une fraiseuse CNC. L’ensemble des 230 images a ensuite été acheminé vers une imprimante Stratasys J750 PolyJet, capable d’imprimer diverses couleurs et matériaux. En résulte un objet ressemblant très étroitement au bloc de bois d’origine, à la fois dans son aspect extérieur que intérieur lorsque le bloc est cassé.

Pour plus d’informations sur ce projet, un article a été écrit par les chercheurs dans la revue 3D Printing and Additive Manufacturing.

  • Lieu : New-York, USA
  • Année : 2020
EN FR