Fêtes de fin d'année : Livraison gratuite en France pour les commandes supérieures à 150€ 

Lucas Castex

Publié le 07/10/2021

Au coeur des Landes, Lucas Castex explore le bois et sa texture. Ses pièces, chargées d’une forte esthétique, témoignent de sa passion pour la matière. Il façonne ses « bouts de bois » pour leur offrir une nouvelle dimension, sculpturale.

Architecte d’intérieur et artisan, peux-tu nous présenter ton parcours ?

Totalement autodidacte, je me considère aujourd’hui plus comme artisan qu’architecte d’intérieur. J’ai vécu 10 ans sur l’Ile de la Réunion en charge de boutiques de décoration. Dans mon garage, j’ai commencé à créer des pièces avec ce que j’avais sous la main, particulièrement le métal. C’est en rentrant en métropole en 2015 que j’ai commencé à travailler le bois. En parallèle, j’ai ouvert une boutique de décoration à Biarritz et c’est grâce à une rencontre que j’ai eu l’opportunité de travailler avec une architecte sur des projets d’emménagements intérieurs et d’architecture. Aujourd’hui, je ne travaille que sur mes « bouts de bois ».

Qu’affectionnes-tu le plus dans le travail du bois ?

Le bois c’est ma madeleine de Proust. Surtout le chêne. J’ai commencé à travailler cette matière sur le tard, simplement par loisir. La matière première était sous mes yeux, j’ai acheté quelques outils, c’est devenu un passion puis mon travail à temps complet depuis peu. Ce que j’affectionne particulièrement c’est la capacité de ce matériau à me faire changer d’idée. Partir avec une envie précise et qu’une fibre, un noeud, une couleur m’inspire totalement autre chose que ce qui était initialement prévu. Un morceau de bois qui a poussé, grandi, parfois des centaines d’années impose un certain respect. Selon moi, ce n’est pas juste une matière pour créer un objet, mais un support pour raconter un histoire. J’aime également la sensation qu’il me procure. Totalement impatient dans mon quotidien, je peux me retrouver à travailler des motifs répétitifs pendant des heures et des heures.

Basé au coeur des Landes, comment ton environnement t’inspire ? 

Mon petit atelier se trouve au coeur du quartier familial d’un airial landais où j’ai grandi. Quand je travaille, j’aperçois les chênes centenaires qui ont fait mon enfance, la forêt de pins, la vie de quartier, ma famille. Je ne passe pas une journée sans une balade en forêt avec mes chiens. Plus qu’une inspiration c’est mon ADN, mon socle.

Pourrais-tu présenter la série de pièces conçues pour la sélection OROS « On The Table » ?

Cette série pour OROS reflète cet amour que j’ai pour le côté ethnique avec ses motifs, ses couleurs, ses répétitions. Concevoir des objets décoratifs que l’on pourrait accrocher au mur de sa cuisine mais dont il est aussi possible de se servir. Des objets que j’aimerai que l’on puisse regarder, toucher, utiliser.

Retrouvez une sélection de ses pièces sur notre boutique en ligne, onglet Créateurs.